Comme son nom ne l’indique pas, la bambou sacré n’a aucun lien botanique avec le bambou…Originaire d’Asie du Sud Est, cet arbuste aux tiges raides et au port érigé a la particularité de voir ses couleurs changer au fil des saisons: selon les variétés, du rose-rouge au rose-orangé, elles nous donnent, durant l’été un vert acide ou bronze ou bleu-vert, puis en fin de saison ce sont les couleurs automnales qui apparaissentCes teintes flamboyantes d’automne s’intensifient avec le froid.

Sa floraison estivale, en grandes panicules formées de minuscules fleurs blanc-crème, se transforme en jolies baies rouges à l’automne.

Il se plait dans une terre riche, plutôt acide, mais peut s’ accommoder d’une terre plus pauvre si elle est bien drainée. Pour que le Nandina garde ses flamboyantes couleurs, une exposition ensoleillée ( mais pas brûlante ) est indispensable, il peut cependant supporter une situation ombragée.

D’un développement lent, c’est l’arbuste idéal des petits jardins ou des terrasses s’il est cultivé en pot.

En Asie , le Nandina est une plante sacrée, où il symbolise la purification et la protection, il est de ce fait planté autour des temples ou à la porte d’entrée des habitations.

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This